Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2008

FONDS DE TIROIR ET GADGETS

Non ! La vidéo qui suit n'est pas vraiment neuve.  Elle n'est même pas de moi mais de Günter.  J'en ai juste fait la musique (Shuniji Demos) et je la place seulement aujourdhui pour deux raisons.  La première, parce que je l'avais un peu oubliée et suis retombé dessus par hasard, la seconde parce que sa "couleur musicale" m'inspire l'état d'esprit dans lequel je suis depuis que je vous ai tous lus !!!  Ce n'est donc à prendre que comme un merci et des "notes d'une profonde affection"....Parfum d'orient ...
 
Quant au VideoWall, c'est à Jipes que je le dois grâce à son merveilleux blog !! 
 
 


09/08/2007

MAXIMUM JOY - LE VIOLON FOU

MAXIMUM JOY ! 

Pourquoi ne devrais-je pas partager avec vous un moment de pure joie ?

Cette journée était pourtant sans soleil !  Normal, j'en avais moi plein le coeur, du soleil !!

Alors que je me débats avec des morceaux de morceaux de morceaux à ne plus savoir qu'en faire, je me suis payé un petit break "conventionnel".  Un peu comme une bonne recette de chez Grand-Mère !

Cela fait pas mal de temps maintenant que certaines petites collaborations éparses pointent leur nez.  J'en veux pour preuve le "Maximum Joy" dont je vous livre une version actuellement instrumentale.  Cette musique devrait pourtant bientôt devenir une chanson !! Chose étrange, elle ne sort pas tout à fait du giron habituel de l'atmosphérique !   Mais voilà, j'avais envie de m'amuser un peu et de fuir, l'espace de quelques minutes, la douce tiédeur des Humeurs-Nuits !

Mais mon bonheur fut multiplié par cent, mille et bien plus lorsque HG Fortune m'a renvoyé sa propre vision de la chanson au travers de la petite vidéo que vous pouvez visisonner ici. La qualité est un peu approximative, mais l'idée me plait vraiment beaucoup et colle à s'y méprendre avec ce que je ressens au plus profond de moi, quand j'écoute le morceau !!!

Et comme je le disais à un ami très cher, c'est à écouter dans le soleil, à fond les manettes !!!

 

LE VIOLON FOU
 
Pour suivre, une toute petite vidéo en trois notes "uniquement" intitulée "The violin player on steroids or acid" !!!
Car de la magie du son vient aussi la folie du rêveur !!! 
 
 


28/07/2007

S H U N I J I

« We must be over the Rainbow.... »

 

 

Après une bien trop longue absence du blog, je vous laisse en compagnie d'une petite vidéo qui a été pour moi, ce soir, une très agréable surprise.

Depuis de longues semaines maintenant, je partage mon espace-temps trop court entre de nouvelles compositions qui avancent très, trop lentement. Entre ma nouvelle page sur Myspace où vous êtes évidemment tous les bienvenus (vous vous y sentirez en terre connue, si ce n'est la langue !) et entre les derniers synthétiseurs que je teste et avec lesquels je travaille sur de nouveaux sons et de nouvelles démos musicales. Ajoutez-y les tracasseries qui font notre quotidien et vous comprendrez que j'envisage un duel sans pitié contre la montre que je ne porte pas !!!

La vidéo en question reprend un des tout derniers morceaux que j'ai réalisé pour un synthétiseur de HGF Fortune, le SHUNIJI (Rainbow en bon franglais !!!), vidéo réalisée par HGF en personne. C'est avec un plaisir non dissimulé que je puis partager avec vous ce moment parce que voilà bien un morceau très « simple » mais qui trouve vraiment sa place dans les Humeurs-Nuits. « The Missing Color » est une musique que j'affectionne tout particulièrement parce qu'elle est proche de ce que je suis et je suis très heureux de pouvoir la partager avec vous !

A très bientôt. 

 

Dans la foulée une autre petite vidéo-maison : "Behind Our Mask"

 
 


Behind Our Mask
envoyé par wofan

02/05/2007

C A U C H E R E V E S

medium_TITRE.jpg

 

 

 

Vous êtes-vous jamais demandé pourquoi certaines de nos frayeurs pouvaient à ce point nous envahir ...  Comme s'il était encore besoin de « craindre » davantage ?  Que cherchons-nous dans ces luttes sans merci du bien contre le mal ?  Qu'avons nous à exercer le culte de la peur ?
medium_fire012.gif De la tête d'auteurs torturés sortent parfois de sombres chefs-d'oeuvre qui jamais plus ne quitteront notre esprit.  Aujourd'hui encore mon sang se glace au souvenir d'une nuit inquiétante par Monsieur Straub avec « le fantôme de Milburn !! » Monsieur Lovecraft, lui aussi, m'a souvent dérangé dans certaines de mes douces quiétudes. 
Mais au même instant, il me rappelait au « bon » souvenir de mes terreurs d'enfant, lorsque les rideaux sous la pleine lune, dans une petite chambre de la maison de mes grand-parents, virevoltaient sous un vent fantômatique...Alors qu'au loin la sinistre citadelle, toute de vert-nuit parée, me toisait de ses meutrières sinistres et que le « 5732 » de 3 h 25 du matin, un train de marchandises sans fin arpentait le village, des minutes interminables, pour me rappeler qu'il me fallait...veiller !!
medium_fire012.2.gif

Je me souviens aussi d'un puits de mine au delà de toute habitation, débouchant au creux d'une vielle batisse lugubre.  Les gosses du coin l'appelait le « trou du diable », d'autres encore le voyaient comme « centre de la terre ».  Je me souviens de cette vieille que tous appelaient la « Sorcière » tout juste parce qu'un peu folle et probablement parce que très acariâtre !

De petits événements anodins qui trouvent aujourd'hui toute leur place dans certaines humeurs de mes nuits !

 

17/12/2006

W W W . H Y P E R B O R E A . N L

Image Hosted by ImageShack.us

  

Lorsqu'un site m'enchante, j'ai parfois du mal à le partager. Comme si je devais dévoiler une part de secret...Une part de moi-même. Mmmh ! Très égoïste la réaction. Vous ne croyez pas si bien écrire ! ! ! Je me décide donc à vous dévoiler un endroit où j'aime aller souvent fureter pour y puiser plaisir des yeux et des oreilles. Le plaisir y est d'autant plus grand, que je me sens là comme chez mes amis. Des amis capables du meilleur, fins dans l'écoute et dans les critiques et qui, à leur manière, n'hésitent pas à me soutenir dans mes petites recheches musicales. Comme tous mes amis très chers, ici présents, complices de mes nuits d'humeurs.

Je profite donc de cette unique occasion pour vous adresser un immense merci et vous adresser toute ma reconnaissance, sans limite, pour tous vos passages et tous vos mots !

  

Image Hosted by ImageShack.us
"Hyperborea" est sans conteste un lieu qui m'absorbe ! J'y découvre, lors de petits voyages passionnés, des atmosphères chères à mon coeur !  J'y évolue comme dans un film fictif, entremêlant abstraction et passions naturelles.
J'y puise une sereine solitude, nécessaire reconstruction au lendemain du Mal-Etre.

Hyperborea, c'est d'abord un couple "affectif" et "affectueux", Madeleine et Willem, qui vivent aux Pays-Bas, humains doux et généreux, artistes sculpteurs, dessinateurs, musiciens...qui, sans même me connaître, crèent des univers rêvés, espérés, que je ne peux exprimer que dans ma tête...Leur monde est construit de mille couleurs, de formes toutes plus subtiles et plus sensuelles les unes que les autres.  Science de l'abstraction érotique, de l'infiniment dépouillé. Culte d'une certaine beauté, d'une beauté certaine !!! J'aime aussi tout particulièrement le dénuement sombre et tranquille de leur site.  Il conduit à la réflexion, au repos et me donne une grande envie de douceur !
Image Hosted by ImageShack.us
Image Hosted by ImageShack.us