Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/09/2010

SWEET FASCINATION

Alors que je sors d'une période riche en actions et en décibels, période ô combien tumultueuse, je me dis qu'il m'importe beaucoup de revenir vers mes jardins presque secrets et surtout vers mes amis trop lointains.  Et les Humeurs-Nuits....Vous ne me croirez pas, je continue à les aimer !!!


Alors que je travaillais sur des tonnes de documents, de photos, sons, vidéos, paroles et autres préparatifs, j'ai du admettre que cette première photo qui passe dans la vidéo ici n'a cessé de m'accompagner des semaines durant !  Qu'elle obsède mes pensées, qu'elle m'entoure de ses mystères et prend une place de choix dans notre set musical au sein du Waterdeep !  Mais ce n'est pas de Waterdeep qu'il me faut parler aujourd'hui...mais de l'Amitié, de la Fraternité et de la douceur !!!

Donc un tout, tout, tout grand merci à ce sacré "M" qui qui blogaparte silencieusement mais qui reste ptoujours résent.  Sacrées Pix ! Crénom d'un chien !!! N'est-ce pas Laly ?

19/08/2008

PARCE QUE COULEUR RIME AVEC DOUCEUR

Ce soir, mes amis, je dois faire un break et un "MegaMeaCulpa".  Un break avec mes occupations nocturnes, mes tourments habituels et toute une série de choses plus ou moins pressantes.  Mais pourquoi un break ?  Parce que depuis trop longtemps déjà j'ai négligé de vous lire, de vous visiter et même de vous répondre.  Mais voilà, je ne pourrai pas me refaire....Et ce n'est pourtant pas l'affection qui me manque, oh non !!!! Croyez-le du fond de Votre coeur ! 
 
C'est même et probablement la seule chose qui ne me fasse jamais défaut au jour d'aujourd'hui.
 

Mais comme je suis un peu légèrement en proie au doute, aussi parce que je passe et repasse mon temps à casser des "morceaux" plus ou moins mauvais (plutôt plus, d'ailleurs), que ce problématique projet de cd n'en finit décidément pas de commencer, j'ai un peu tendance à me la jouer "ermite" avec ou sans "h", malheureusement sans l'inspiration divine, je l'avoue.
 
 
 

Ajoutez à cela, et c'est tout de même un réconfort inhabituel (tant j'en fais peu), que je prépare un petit concert "rock" dans une chouette salle de Bruxelles.  Cela me demande beaucoup de temps et de disponibilité puisque nous nous sommes décidés à joindre au son le plaisir du multimédia (pff quel boulot !) !  Affaire à suivre...Je ne manquerai pas de vous en donner quelques nouvelles !

Tout cela me permet pourtant de vous convier à une autre visite agréable, toute en couleur et en beauté, toute en relaxation telle que je l'affectionne quand le côté sombre de la Force ne m'envahit pas ....Et je ne vous cache pas que je serais vraiment heureux de mettre en couleurs musicales de telles peintures vivantes...



 


Site à visiter en priorité : www.sanbase.com

22/02/2007

NICOLAS HOFFMANN AND THE QUIET LIFE

Free Image Hosting at www.ImageShack.usJe vous ai déjà parlé de Nicolas et de sa patience d'Ange (ici), de son sens du détail, de ses compositions complexes, aériennes et magiques dont il détient les secrets.  Et vous aurez compris rien qu'en lisant mes propos, que j'étais tout acquis aux mondes qu'il nous avait déjà livrés, par les yeux, par les oreilles, fruits du coeur et de la générosité.  Je ne connais que trop peu Nicolas et pourtant, à chacun de nos contacts, j'ai la certitude de rencontrer un passionné, un créateur génial et un rêveur assidu.  D'où l'admiration que j'éprouve en regardant ses compositions.

Il y a deux soirs, alors que ma journée allait se résumer en un effondrement total au creux d' un vieux fauteuil moëlleux, je reçois un message intrigant de Nicolas, me parlant de son dernier projet vidéo d'animation de fractales et de la rencontre entre des images que je ne connaissais pas encore avec une certaine musique que je connais mieux.  Piqué au vif, le morne de ma journée s'illumina pour faire place à mille feux.

J'aime les « unions sacrées », celles de passionnés qui, sans se connaître, peuvent pourtant se rencontrer et partager, lors d'instants privilégiés, un univers commun.  C'est donc avec un immense bonheur que j'ai découvert « Quiet Life »,  témoignage « vivant », emprunté aux méandres fantastiques, d'une rencontre entre les mondes délirants de Nicolas et ma musique.  Je peux vous le dire, les mots ici sont bien pauvres en comparaison de l'honneur qui m'est fait « d'entendre ces images et de voir cette musique ».
C'est donc, non sans une certaine fierté (je dois vraiment vous l'avouer ! ), que je vous propose de rejoindre les pages magiques de Nicolas et d'aller y cueillir ce nouveau fruit, Quiet Life.

Je remercie du fond du coeur Nicolas pour ce cadeau précieux qui me réchauffe le coeur et me donne aussi raison de croire qu'il ne faut jamais s'arrêter de....rêver !

17/12/2006

W W W . H Y P E R B O R E A . N L

Image Hosted by ImageShack.us

  

Lorsqu'un site m'enchante, j'ai parfois du mal à le partager. Comme si je devais dévoiler une part de secret...Une part de moi-même. Mmmh ! Très égoïste la réaction. Vous ne croyez pas si bien écrire ! ! ! Je me décide donc à vous dévoiler un endroit où j'aime aller souvent fureter pour y puiser plaisir des yeux et des oreilles. Le plaisir y est d'autant plus grand, que je me sens là comme chez mes amis. Des amis capables du meilleur, fins dans l'écoute et dans les critiques et qui, à leur manière, n'hésitent pas à me soutenir dans mes petites recheches musicales. Comme tous mes amis très chers, ici présents, complices de mes nuits d'humeurs.

Je profite donc de cette unique occasion pour vous adresser un immense merci et vous adresser toute ma reconnaissance, sans limite, pour tous vos passages et tous vos mots !

  

Image Hosted by ImageShack.us
"Hyperborea" est sans conteste un lieu qui m'absorbe ! J'y découvre, lors de petits voyages passionnés, des atmosphères chères à mon coeur !  J'y évolue comme dans un film fictif, entremêlant abstraction et passions naturelles.
J'y puise une sereine solitude, nécessaire reconstruction au lendemain du Mal-Etre.

Hyperborea, c'est d'abord un couple "affectif" et "affectueux", Madeleine et Willem, qui vivent aux Pays-Bas, humains doux et généreux, artistes sculpteurs, dessinateurs, musiciens...qui, sans même me connaître, crèent des univers rêvés, espérés, que je ne peux exprimer que dans ma tête...Leur monde est construit de mille couleurs, de formes toutes plus subtiles et plus sensuelles les unes que les autres.  Science de l'abstraction érotique, de l'infiniment dépouillé. Culte d'une certaine beauté, d'une beauté certaine !!! J'aime aussi tout particulièrement le dénuement sombre et tranquille de leur site.  Il conduit à la réflexion, au repos et me donne une grande envie de douceur !
Image Hosted by ImageShack.us
Image Hosted by ImageShack.us