Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/05/2008

BLACK SHEEP

Aux antipodes des Humeurs-Nuits habituelles, au creux des trop nombreuses zones sombres qui me hantent, ce soir je vous conduis dans ma révolte et à comprendre cette impuissance qui est la mienne à regarder le monde se faire et se défaire sans y pouvoir le moins du monde ralentir l'inexorable tracé !

Alors que je travaille comme d'habitude sur de nombreux projets en tout sens, que je teste la toute dernière machine de mon ami Günter de Bonn et que je croule sous les banques de sons, je me suis attelé à une démo-vidéo sonore (je vous en livre ici la version euh ! sans pub !).  Le thème s'est imposé de suite.  Sans grande originalité mais tellement, tellement d'actualité.
 

Et je puis vous dire que la séquence, de la première à la dernière note, hante à présent mes nuits ! Pourquoi ? Tout simplement, parce que depuis quelques temps déjà, votre mouton noir des Humeurs-Nuits sent la révolte gronder en lui ! Oh non ! Ce n'est pas du plus grand original mais cela m'a fait un bien fou !!!

Ma façon à moi sans doute de ne pas rester indifférent au monde qui nous entoure et d'oser vous avouer que les images qui nous arrivent des quatre coins du monde inondent mon visage de larmes que je ne peux même plus retenir !

 

Et je ne peux décidément pas aujoud'hui être dans l'acceptation...!

 

 


 
 
Et pour quelques secondes de très légers frissons, si le courage ne vous a pas encore lâché, trois autres petites démos vidéos sonores !  Il s'agit en réalité d'une succsession de quelques décors sonores servant à décrire les machines de Fortune.

 
 






Commentaires

AH ! Un peu d'optimisme dans ce monde, cela fait du bien, merci Dim.

Écrit par : G.Mike | 20/05/2008

C'est ce qu'on appelle la réponse du berger à la bergère !

Écrit par : Dim | 20/05/2008

Et oui Dim "si tous les hommes de bonne volonté voulaient se donner la main ?". J'essaye depuis qq temps de voir le positif dans toutes choses mais alors que je suis dans la lecture de "l?empire de la Honte" le livre de Jean Ziegler économiste et humaniste Suisse, je vais de révoltes en révoltes et d'indignation en résignation et pourtant je ne peux pas rester indifférent. Je n'ose même plus écrire sur mon blog de peur d'inonder ces colonnes de révoltes et de frustrations rentrées face a ces injustices de plus en plus criantes. Je vois que nous sommes en phase toi et moi

Que faire ?????????????????

Écrit par : Jipes | 20/05/2008

Et hier soir, on repassait 9/11 de Moore... pfff.

Écrit par : G.Mike | 22/05/2008

Un jour que j'écoutais le délicieux "Trainspotting" de Brian Eno ma femme est entrée dans le salon et m'a demandé "pourquoi n'écris tu pas toi aussi de temps en temps des morceaux insouciants comme celui-ci"? ... Je me demande pourquoi ce souvenir me revient tout à coup à l'esprit? :)

Écrit par : BJ | 24/05/2008

Mon Très Cher Jipes,
Un tout tout grand merci pour ton commentaire !!! Il reprend à merveille bine des choses que je ressens. J'essaie pourtant aussi de voir les choses avec un regard optimiste mais je ne peux complètement me départir du "mouton noir" que je suis parfois ! La révolte est-elle un moteur de vie ? Je ne le sais pas mais...que faire ? Comme tu le dis si bien, sinon rester éveillé au monde et l'aimer pour ce qu'il donne et vivre dans la tolérance mais jamais, au grand jamais dans l'indifférence ! Merci pour cette réflexion qui me parle !!!!

Écrit par : dim | 30/05/2008

Mon Très Cher Bernard,
je m'en veux presque d'avoir fait cette note !!! Je suis assez confus et plus encore aujourd'hui, je crois que tu comprendras facilement pourquoi !
J'aimerais parfois aussi avoir la faculté de jouer des choses disons, plus neutres...et pourtant je m'en sens complètement incapable. Tout simplement parce qu'elles ne reflèteraient rien de ce que je suis !!! Ce qui me semble important aujourd'hui, c'est de laisser parler son coeur plus que sa raison. Je vais donc considérer que nous sommes restés tous les deux de grands "adolescents avec des rêves d'enfants" !!! Alors, s'il te plait.....jusqu'au bout de tes rêves...Et pas de marche arrière !!!
Une petite chose tout de même qui vaut son pesant d'or...Ok, il est vrai que vivre de sa musique, dans cette jungle, semble utopique. Mais quel pied tout de même de savoir qu'en 2008, il nous est tout à fait possible de faire nos propres musiques sans avoir besoin de louer le studio de Monsieur Parsons...Sic !!!!
Et donc que vive Ta liberté !!!! A très très bientôt.

Écrit par : dim | 30/05/2008

Dim si ça ne tenait qu'à moi mon projet risquerait fort de ne pas voir le jour mais ma petite femme est derrière moi et du coup la chose à une chance de s'en sortir. Merci mille fois pour ton précieux soutien Dim.

Écrit par : BJ | 02/06/2008

Les commentaires sont fermés.