Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2008

AFTER THE RAIN

Dans la foulée, une autre vidéo, oubliée...pour une autre simple musique au parfum des regrets....Tout juste parce que j'aime le morceau... 
 

Commentaires

Prems (ouf) ! J'écoute les 2 ... et bon, j'aime moyen tiens, c'est ptet que je ne suis pas d'humeur nuit ce matin... je repasse ce soir ;-)

Écrit par : G.Mike | 14/01/2008

Ne dis pas après la pluie viens le beau temps J'aime bien le montage Ombres et Lumières. La musique ets belle mais c'est un peu court pour se mettre vraiment de dans je trouve !

Je te fais mes meilleurs Voeux ä nouveau mon ami !

Écrit par : Jipes | 14/01/2008

Je ne sais pas si c'est la pluie que j'entend ou les ptit craquements d'un coeur qiu se brise en mille morceaux. Mais souviens toi:
"Au-dessus du miroir brisé en mille morceaux
Des milliers de nouveaux paysages sont maintenant réflétés.
A travers la fenêtre paisible du premier matin
mon corps vide et silencieux va s'emplir d'une vie nouvelle
Plus besoin de chercher au delà des mers
L'étincelle du bonheur est là, près de moi
Je l'ai enfin trouvée
Elle est au fond de moi"
Du "Voyage de Chihiro"

Écrit par : lobita | 14/01/2008

Mon Cher Mike : entièrement raison sur tous les points, deux morceaux et vraiment...deux fois rien ! "After the Rain" n'est rien d'autre qu'une chute perpétuelle, simplissime. Mais le reflet parfait de ma trop longue humeur de l'instant ! Et mieux que quiconque, tu dois voir de quoi je parle ! Conseil d'ami : blog à éviter !
A très bientôt.

Écrit par : Dim | 15/01/2008

Mon Cher Jipes, en deux commentaires sur ces dernières notes, tu viens de résumer ce que je pense moi-même des deux morceaux-vidéos. Rien à y faire, sinon comprendre que le réel peut me sembler parfois bien maussade. Voilà bien le genre de petite crise dont j'ai bien du mal parfois à me défaire et dont je me passerais pourtant volontiers. Je ne vois que la patience pour seul remède ! A très très bientôt.

Écrit par : Dim | 15/01/2008

Ma très Chère Lobita, du plein soleil en cette demeure aujourd'hui trop sinistre, voilà ce que tu m'offres en me permettant de te lire !!
Merci pour cet extrait de "Vérité" et de "Sérénité". Et merci infiniment d'être tout simplement là !!!
Et comme l'inexplicable est toujours là pour réunir les êtres chers, les pensées vont bien au-delà des mots sur la toile. Je suis en admiration face à nos voyages dans l'invisible ! A nos rencontres presque improbables et pourtant devenues indispensables. Et l'univers de la Louve parmi les Loups est sans doute le meilleur refuge que je puisse trouver en ces temps difficiles...Je te dis à très bientôt et te fais un gros bisou !

Écrit par : Dim | 15/01/2008

Ces deux morceaux sont une démonstration de ta capacité à écrire des choses d'une force expressive peu commune avec très peu de moyens, un simple son dans l'un et une unique gamme descendante dans l'autre, et ça marche oh que oui ça marche, alors pour l'amour du ciel Dim ne dis pas que c'est deux fois rien, comment une telle expression de douleur pourrait elle être assimilé à deux fois rien??? Le jour où tu nous sors une bouse mec tu peux compter sur moi pour te le dire mais ce n'est pas encore pour cette fois-ci. Quand à éviter ton blog Dim... même pas en rêve.
Allez bonne nuit vieux ronchon.
PS: Je ne passe pas ici sans écouter au moins une fois « Season's End ».

Écrit par : bernardJ | 16/01/2008

Les amis sont là pour ca Dim, alors si tu traverses une mauvaise période tu peux compter sur notre amitié qui si elle passe par l'immatériel de la Blogosphère n'en est pas moins bien réelle !

Je t'envoie un Ciel bleu d'hiver et un soleil rasant de mon Alsace bienveillante !

Écrit par : Jipes | 16/01/2008

Oui, l'humeur de l'instant ! C'est tellement important l'instant !
C'est marrant, mais en fait, la musique est un des meilleurs moyen de capturer l'instant. La preuve, tes musiques.
Certains parleront alors de l'image, de la photo... mais je crois que la musique est plus puissante. Je regarde en ce moment, les quelques photos que j'ai ramené d'Inde et je remarque qu'il y manque une dimension... ptet que si j'avais choisi une musique là-bas pour évoquer mon humeur, je ne ressentirais pas ce manque ?

Écrit par : G.Mike | 16/01/2008

Mon Cher Bernard, Un Super super super booster qui tombe à point nommé et qui a eu le mérite de me faire vivre ma journée à 200 miles/heure et même à rire franchement. Je commence sérieusement à me demander si tu n'es pas magicien dans l'une de tes douze mille vies !!! Mais là, la magie a opéré et ...très fort, encore !!! Merci pour ta très "precious" Présence et pour tes mots d'une invisible compréhension ! Et là, il n'y a pas la moindre explication "tangible" !!! A très bientôt.

Mon Cher Jipes, "tes mots ici" ou "ton coin de voyage sur fond de garage band" ont donné des couleurs à toute ma journée. Du coup, j'ai gagné un temps précieux côté moral et puis même une pêche qui m'avait cruellement manqué ces derniers jours. Quant à tes derniers excellents conseils sur ton blog où j'irai te donner mes impressions aussitôt fait, ils m'ont été d'une grande utilité et je t'en remercie infiniment. A très très bientôt sur le mood.

Mon Cher Mike,
A savoir et connaître tes goûts exquis pour les plus belles choses sonores, je n'ai aucun doute sur ta créativité pour nous sortir un de ces jours un chti diaporama de derrière les fagots accompagné du plus improbable et mystérieux mélange images-sons ! Allez, au travail !!! Je me régale déjà de ma commande ! A vraiment très bientôt, .... demain ???

Écrit par : dim | 18/01/2008

Ah, c'est marrant ça Dim, je ne voyais pas ça comme ça. Je pensais à un moment capturé en Tunisie, par mon esprit, et dont je n'ai aucune autre trace, à mon grand regret. Le petit matin, en allant travailler, tôt, le soleil levant, sur ma route, il y avait un endroit, une plage sur laquelle étaient stockées d'énormes "croix" de béton, toutes alignées, et dans mes oreilles, sortant de mon walkman, la longue intro de "Kiss me kiss me kiss me" de The Cure... c'est là, gravé dans ma tête. Et c'est cette musique qui a gravé cet instant magique dans ma tête. Pour l'Inde, j'avais bien mon fidèle iPod, chargé à bloc, mais pas d'envie de musique ?
Tu sais que ce morceau "Point of conscience" est énorme ! Je l'entend sur mon nouveau Mac, dont le son n'est pas mauvais du tout et elle me "tire hors de mon enveloppe", elle m'aspire, vers un monde étrange, presque inconnu. Oui presque.

Écrit par : G.Mike | 18/01/2008

Tout en te sachant si discret cher Dim, je t'ai "tagué" sur mon blog, je suis sûre que tu vas détester ;-)

Écrit par : lobita | 25/02/2008

Les commentaires sont fermés.