Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/08/2007

Land of thoughts

Au début, la détermination. Vient ensuite l'abandon ........

 

Image Hosted by ImageShack.us


Confiné dans mon « trois mètres sur quatre », perdu dans les sombres élucubrations "couleur Nuit", face à la feuille "blanche", je décide de prendre le taureau par les cornes, m'inventant de nouveaux mondes et puis, je me perds bien vite, comme écartelé par trois mille directions possibles.

Ne ressentez-vous jamais cette désagréable sensation de vous trouver « at the wrong time, at the wrong place » ?  Mes meilleures idées me viennent toujours au plus mauvais moment.  Au beau milieu d'une réunion ennuyeuse à mourir, où pour la centième fois, l'on vous rebat les oreilles avec des projets de ceci ou de cela, plus ou moins foireux !  Au volant de la voiture ou en promenade..toujours bien loin de mes instruments !  Et je ne vous parle encore que des endroits les moins incongrus.

Il me tarde alors de rentrer chez moi, de fermer portes et volets et de me concentrer sur mes délires !
Mais voilà, l'instant magique a alors disparu, il a déserté mon cerveau fatigué et laisse à présent place à un grand vide très désagréable...

Les Humeurs-Nuits sont donc devenues l'espace indispensable à l'acceptation.  Tout comme une vie est faite d'ombres et de lumières.  Entre les deux, « The Land of Thoughts ». 

Troisième volet de futilités, « impromptitudes » d'une seule et lointaine nuit un peu magique, légères, graves ou éthérées, qui m'ont profondément mis en paix avec moi-même dans les derniers plus mauvais instants de mon train-train quotidien !
Elles ne contiennent aucun grand artifice et ne sont qu'une porte ouverte sur les pensées.  Celles qui nous viennent du coeur, non de l'esprit, du présent, non du passé, encore moins de l'avenir.  Elles nous proposent de goûter à l'instant présent et de partager ensemble un peu de ce bien-être nécessaire dont nous avons tant besoin.  Chuuut ! Elles ne sont là que pour vous et pour vous seul !

01 A sensory Rest           
02 Roof of the World           
03 The Land of Thoughts           
04 Near Horizon           
05 Morphosis               
06 Minimal Shadows           
07 A rhythmic Rest           
08 Encor I (the 77th experience)       
09 Encor II (the 77th experience)

16/08/2007

H Y P N O S I A L A N D



09/08/2007

MAXIMUM JOY - LE VIOLON FOU

MAXIMUM JOY ! 

Pourquoi ne devrais-je pas partager avec vous un moment de pure joie ?

Cette journée était pourtant sans soleil !  Normal, j'en avais moi plein le coeur, du soleil !!

Alors que je me débats avec des morceaux de morceaux de morceaux à ne plus savoir qu'en faire, je me suis payé un petit break "conventionnel".  Un peu comme une bonne recette de chez Grand-Mère !

Cela fait pas mal de temps maintenant que certaines petites collaborations éparses pointent leur nez.  J'en veux pour preuve le "Maximum Joy" dont je vous livre une version actuellement instrumentale.  Cette musique devrait pourtant bientôt devenir une chanson !! Chose étrange, elle ne sort pas tout à fait du giron habituel de l'atmosphérique !   Mais voilà, j'avais envie de m'amuser un peu et de fuir, l'espace de quelques minutes, la douce tiédeur des Humeurs-Nuits !

Mais mon bonheur fut multiplié par cent, mille et bien plus lorsque HG Fortune m'a renvoyé sa propre vision de la chanson au travers de la petite vidéo que vous pouvez visisonner ici. La qualité est un peu approximative, mais l'idée me plait vraiment beaucoup et colle à s'y méprendre avec ce que je ressens au plus profond de moi, quand j'écoute le morceau !!!

Et comme je le disais à un ami très cher, c'est à écouter dans le soleil, à fond les manettes !!!

 

LE VIOLON FOU
 
Pour suivre, une toute petite vidéo en trois notes "uniquement" intitulée "The violin player on steroids or acid" !!!
Car de la magie du son vient aussi la folie du rêveur !!!