Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2007

H Y P N O S I A L A N D



Commentaires

Dim j'ai failli plonger dans les bras de Morphée ;o))

Écrit par : Jipes | 16/08/2007

gh..... gh..... (Lobita hypnotisée et bouche béée comme un poisson)

Écrit par : lobita | 16/08/2007

Je pense à cette nouvelle de Stephen King où un avion de ligne glisse dans une faille temporelle à minuit pile (puis l'aéroport désert, les langoliens qui mangent tout et ne laissent que du néant, ...). Quand je vois, Dimitri, que tu as publié cela à 00:00 , ça fait peur ... :-)
Bon c'est pas tout ça, comment on fait maintenant pour ressortir de l'écran ?

Écrit par : Bernard R | 16/08/2007

Très Cher Jipes,
Nous sommes vraiment les mêmes. Moi, j'ai failli sombrer dans ses bras en jouant le morceau. Auto-hypnose, quand tu nous tiens !!!
A très très bientôt !

Ma très Chère Lobita,
Depuis de longs longs mois maintenant, ce sont tes lumières dans mes nuits qui m'hypnotisent. Et donc toujours, encore et toujours ce merveilleux fond d'écran dont je ne pourrais pas me séparer un seul instant ! A très très bientôt.

Très Cher Bernard,
Je me souviens parfaitement de cette nouvelle et du "Néant qui dévore"...Inquiétant ! Mais rassure-toi...minuit zéro, c'est aussi un peu pour nous dire que l'éternité est à nous et que le temps n'a pas de prise. A très très bientôt.

Écrit par : dim | 17/08/2007

Est-ce que quelqu'un pourrait me réveiller svp ?

Écrit par : g. MIKE | 17/08/2007

Dimitri tu m'as dit un jour «  il faudrait peut être que je pense à me soigner » je rentre à l'insant de vacance et m'aperçois avec bonheur que tu ne l'as toujours pas fait, me voilà rassuré : ) .
Un patient du grand Sigmund Freud lui rétorqua après avoir terminé son analyse, « vous savez cette analyse m'a fait beaucoup de bien je me sens beaucoup mieux maintenant, mais il y a malgrè tout un petit problème, c'est que malheureusement vous m'avez normalisé ».
Ne te normalise jamais mon très cher Dimitri, reste le doux rêveur que tu es et que nous aimons. Et s'il y a une chose qui ne m'arrivera jamais c'est bien de m'endormir en écoutant ta musique, je ne voudrais surtout pas rater la fin.

Écrit par : bernardjoffroy | 18/08/2007

Mon très Cher Bernard,
Comment te remercier pour ton commentaire ? A peine t'ai-je lu, que déjà une furieuse envie de me remettre à mes folies s'en revient illico !! Mais je te rassure tout de suite, je crois que je suis un fou sans rémission ! Et je pense la même chose de toi ! C'est ce qui fait aussi toute la beauté du rêve ! Je te souhaite un excellent retour et de nombreux projets ! A très très bientôt. Et encore merci pour ton précieux passage !

Écrit par : dim | 18/08/2007

message pour Bernard R., dont je découvre le blog: Loin dans l'azur, c'est là où mes pensées aimeraient être ce soir.
Bisou à Dim

Écrit par : lobita | 24/08/2007

découvrir tes textes Lobita, coller les morceaux du puzzle, commencer à comprendre, décider si c'est la réalité ou de la littérature, la gorge se noue peu à peu, ...
qu'un peu de musique puisse alléger tes pensées ...

Écrit par : Bernard R | 25/08/2007

Les commentaires sont fermés.