Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/06/2007

PARANOID NOISES (ONE)

Image Hosted by ImageShack.us

Comme la perfection n'est pas de ce monde et parce que nous vivons tels que nous sommes, je vous livre ici une débauche de vieilleries qui firent les beaux jours de mes premières expériences digitales. Retournons en 1999. J'en étais alors à mon troisième cd-demo.

Les deux précédents ne constituant que des remix de dinosauresques délires, je vous passe donc cette période papy-résistance. Moins vieux donc mais déjà tout de même fort lointains, voici huit morceaux de « Paranoïd Noises (One) » parmi les douze initiaux. J'en implore donc votre indulgence côté son, quelque peu vieilli. Pour tout vous dire, je ne disposais à l'époque que d'un seul synthétiseur mais je crois l'avoir rentabilisé à outrance !

Comme toujours, beaucoup de sicos sont sans le sou !!! Tout a donc été réalisé avec le seul Korg X5 et grâce à cette invention géniale qu'est la mutlitimbralité, à savoir permettre au musicien de disposer de 16 instruments indépendants et en simultané !!! Bon Dieu, si toutes les inventions sur cette planète pouvaient être aussi géniales !!!

Return to the Ages of Earth

« De petits bruits insolites, absurdes et paranoïdes traversent mon cerveau à la vitesse de l'éclair et je me prends parfois à rire aussitôt après avoir déprimé ferme. Il me fallait donc admettre définitivement que mon équilibre ne dépendait que d'une seule chose – l'acceptation de mon propre ...déséquilibre ! Un « double-signe » que j'aurais volontiers évité si j'avais pu voir le jour à un autre moment !!! Je crois déjà l'avoir dit...There's someone in my head but it's not me ! »

Dreaming Tears

« Courte pièce témoignant d'un piano qui pleure et de monstres silencieux qui l'effleurent. Court instant « figé » de découragement parce que le don de la musique est aussi celui de nous replonger dans l'instant précis ! La meilleure façon pour moi finalement de me souvenir de tous les regrets ! »

Welcome to the Birdcage

« A little tribute to « Birdy ». Une musique somptueuse de Gabriel et les débuts de Nicolas « Cage » »

...To love somebody

« Une autre façon de vous dire : précipitez-vous sur la musique « Body Love » de Klaus Schulze ! Un moment d'anthologie, une oeuvre géniale et sensuelle...Et dire qu'il est question là de la musique d'un film pornographique. (Non Mike ! Je n'ai pas vu ce film !...mais si, c'est vrai !!!!) »

Far away in the Legends

« L'imaginaire est un refuge empruntant au présent toute sa force. Chaque occasion est bonne alors pour y déposer son fardeau, voler libre et rejoindre sans crainte toutes ses histoires fantastiques ! Voyez-vous cette petite clairière au fond du bois des fées ? J'y écoule mes jours les plus doux ! C'est un monde sans douleur, une terre de tranquillité, un lieu où tous les pendules ont perdu la voix ! »

StratosDream

« Quelques révélations sur le minimalisme le plus....dépouillé. Celui qui a le don d'ôter de votre esprit les humeurs noires, les humeurs blanches !! Take a deep breathe and begin to relax !!! »

Final Touch

« ...ou l'histoire d'une petite musique insignifiante qui ne connaît pas de début !!! »

When I play with a Tangram

« Chaque pièce d'un puzzle improbable, chaque triangle est une autre couleur, chaque losange un nouveau miroir. Et le « Tout » est toujours différent ! Sans limite ! Les pièces s'articulent doucement comme dans un « slow motion », s'envolent ensuite dans une course effrénée pour rejoindre des atmosphères aussi nombreuses et différentes que les parfums de la terre ! Du rire à la pluie ! De l'oubli au souvenir, de l'ombre à la lumière...Tout est là pour nous dire que rien ne vaut l'instant présent !!! Un Tangram de 22 minutes 22 secondes en plusieurs actes »

Image Hosted by ImageShack.us

Commentaires

Mon très cher Dimitri,
j'ai peut être été un peu trop rapide sur ce coup là mais je ne savais pas que tu publierais cette nouvelle note, j'ai donc déjà commenté ces morceaux sur ta note précédente avec la vidéo, peu importe, j'y disais que ces compositions avaient des relents de tes anciennes productions je m'aperçois que je n'avais pas tort. Je ne vais pas répéter ce que j'ai déjà dis mais juste rajouter que si je n'avais jamais rencontré de nains à tête de troll je dois bien admettre que cette curieuse race semble extrèmement douée pour la musique. :-)

Écrit par : bernardJ | 23/06/2007

Mon Cher Bernard,
Pour être tout à fait honnête, j'éprouve une joie immense à découvrir, jour après jour, notre "très sérieuses" "proximitudes" !!! La preuve, s'il en fallait encore que l'intemporalité est de notre monde à nous !!! Vive les mondes fantastiques !! A très très bientôt.

Écrit par : Dim | 26/06/2007

c'est étrange, j'écoute Ages of Earth et tout en percevant les harmonies inquiétantes auxquelles tu m'as habitué, je ne sens pas le côté sombre auquel tu sembles faire allusion dans ton écrit. Tu ne serais pas juste à côté de la faille qui conduit à Bism, le monde des torrents de lave et des champs de pierres précieuses vivantes?

Écrit par : lobita | 26/06/2007

Bonsoir Chère Lobita, tu viens en quelques mots de résumer "l'impossible" que je suis ! C'est là toute l'ambiguïte mentale et musicale dont je vis. cela ouvre des portes, mais en ferme d'autres. Mais tant que cette musique ne m'indiffère pas, alors le but est atteint. Ceci étant dit, cela me permet de te recevoir ici, comme chez toi, et cela me fait bigrement plaisir ! Gros bisous !!!

Écrit par : Dim | 26/06/2007

c'est chez moi que je suis... avec un peu de rhume et de fièvre ce soir, ce qui me permet de finire le 6ème livre de Narnia, comme tu as pu remarquer à mes citations ;-)

Écrit par : lobita | 01/07/2007

Bonsoir Lobita,
Soigne-toi, calfeutre-toi bien au chaud et prends un bon grog. Et c'est quand le mal-être est derrière soi que l'on se rend compte alors à quel point c'est super d'être tout simplement en forme !!
Excellent rétablissement à toi et très gros bisous.

Écrit par : Dim | 01/07/2007

Du tout bon Dim, (comme quoi l'influence de certains films...) ! Oui, encore une fois, je me répète j'aime beaucoup mieux tes compositions que tes démos de synthés... On se comprend. ;-)
@Lobita... heureusement que les Louves n'attrapent pas la grippe aviaire... soigne toi bien !

Écrit par : G mike | 10/07/2007

Mon Trés Cher GMike,
Un Commentaire venant de toi en dit long. Et je te comprends ô combien ! Les vacances sont aux portes et la liberté de reprendre mes propres chemins aussi ! Tu as amplement raison ! ! !
On y travaille, crois-moi ! Et ma petite musique me dit que tu seras rapidement prévenu !!! Très bonne nuit à toi !!!

Écrit par : Dim | 10/07/2007

Musique lumineuse sur fond noir. Fabuleux ce que tu tires de ce X3, une réelle performance alors que je séchais lamentablement devant cet instrument au son merveilleux mais si tordu dans le routage notamment des effets. Bravo. Contourner la technique pour accéder ainsi à ces mondes oniriques, belle prouesse ! J'espère que sur tes bons conseils, tes lecteurs se précipitent sur l'exceptionnel "Body Love"... dont j'ai la (rare) pochette originale ;-)
Allez tchao, je retourne à mon U-boot.

Écrit par : Bernard R | 19/07/2007

Cher Bernard,
Merci infiniment pour ton commentaire qui me donne un courage bien nécessaire alors que je suis en plein bidouillage musical et que je m'arrache le restant de mes cheveux pour ne pas devenir complètement neurasthénique. Mais là, te lire, un coup de barre ...et ça repart !!! Au fond, c'est probablement parce que je suis aussi tordu que mon synthé !! A très très bientôt.

Écrit par : Dim | 19/07/2007

Les commentaires sont fermés.