Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/05/2007

C A U C H E R E V E S

medium_TITRE.jpg

 

 

 

Vous êtes-vous jamais demandé pourquoi certaines de nos frayeurs pouvaient à ce point nous envahir ...  Comme s'il était encore besoin de « craindre » davantage ?  Que cherchons-nous dans ces luttes sans merci du bien contre le mal ?  Qu'avons nous à exercer le culte de la peur ?
medium_fire012.gif De la tête d'auteurs torturés sortent parfois de sombres chefs-d'oeuvre qui jamais plus ne quitteront notre esprit.  Aujourd'hui encore mon sang se glace au souvenir d'une nuit inquiétante par Monsieur Straub avec « le fantôme de Milburn !! » Monsieur Lovecraft, lui aussi, m'a souvent dérangé dans certaines de mes douces quiétudes. 
Mais au même instant, il me rappelait au « bon » souvenir de mes terreurs d'enfant, lorsque les rideaux sous la pleine lune, dans une petite chambre de la maison de mes grand-parents, virevoltaient sous un vent fantômatique...Alors qu'au loin la sinistre citadelle, toute de vert-nuit parée, me toisait de ses meutrières sinistres et que le « 5732 » de 3 h 25 du matin, un train de marchandises sans fin arpentait le village, des minutes interminables, pour me rappeler qu'il me fallait...veiller !!
medium_fire012.2.gif

Je me souviens aussi d'un puits de mine au delà de toute habitation, débouchant au creux d'une vielle batisse lugubre.  Les gosses du coin l'appelait le « trou du diable », d'autres encore le voyaient comme « centre de la terre ».  Je me souviens de cette vieille que tous appelaient la « Sorcière » tout juste parce qu'un peu folle et probablement parce que très acariâtre !

De petits événements anodins qui trouvent aujourd'hui toute leur place dans certaines humeurs de mes nuits !

 

Commentaires

arfe j'adore ce blog, ou pleins de sujet m'interpel, et la musique et les images, y a une bonne ambiance general quoi...continue !

Écrit par : luminaissance | 02/05/2007

Pas peur pas peur du loup,
pas peur pas peur du tout...
heu... y' a quelqu'un ?
c'est qui là hein heu... bon heu,
à qui sont ces deux mains
qui courent seules sur ce clavier ???
heu... j'me casse, mais j'emporte la radio ;-)

Écrit par : Gmike | 02/05/2007

Luminaissance, merci beaucoup pour ton commentaire énergétique ! Cela fait un bien fou aux humeurs-nuits en général et à moi en particulier !!! A très bientôt.

Ah Mike, toujours l'esprit poétique !!!
En faisant la note, j'ai découvert des tas de choses intéressantes dont je parlerai dans une prochaine note.

Écrit par : Dim | 02/05/2007

Décidement Dimitri nos esprits restent connectés, c'est incroyable je vais finir par croire à la transmission de pensée. Sais tu que mon dernier morceau intitulé - la crypte - pourrait de par son atmosphère illustrer ta dernière note et que cette même note est le reflet très exact de la réflexion qui a été la mienne lors de la composition de ce morceau?
Tout ceci ne fait que confirmer, si cela était nécessaire, à quel point ta musique et ton feeling me sont proche et ce ne sont pas tes derniers opus qui me feront dire le contraire, ce sont encore de petits bijoux dont tu as le secret et qui me donnent envie de rester encore et encore sur ton blog où je me sens si bien parce que je m'y retrouve.
Comment un être que je connais si peu peut-il résonner en moi de la sorte? C'est si rare mais c'est si bon.
Il est 23h59 j'écoute ta musique l'émotion à fleur de peau, un peu perdu dans un mélange de tristesse, de bien être et d'intérogation.
Que la bête meurt et que ta musique soit éternel.
A bientôt mon très très cher Dimitri.

Écrit par : Bernard J | 03/05/2007

Bonsoir Très Cher Bernard,
Incroyable...Même la quatrième dimension ne suffira pas à elle seule à expliquer notre événement !!! A croire que nous sommes tous les deux sortis du même film !! Cela ne doit pourtant pas me faire oublier de te remercier infiniment pour tes mots géniaux !!!
Mais je serais vraiment stupide de ne pas revenir sur ton "D'un jour à l'autre" qui m'a profondément marqué tant il est la preuve même d'une formidable douceur, d'une très grande générosité, signe d'une beauté pure que l'on ne trouve qu'au creux du coeur !! Ce morceau fait déjà partie de ces musiques qui me sont indispensables parce qu'elle a le don rare de la "pluie aux yeux", celle qu'on ne peut que difficilement retenir lorsqu'un certain bonheur, un peu douloureux, nous envahit !!! Et je suis envahi !!!
A très très bientôt !

Écrit par : Dim | 04/05/2007

Moi, je me souviens d'un viaduc abandonné, dont les arcs avaient été colmatés par des briques et des lattes en bois, d'un grenier et d'une tour. Combien de fois j'ai fantasmé sur l'intérieur de ces lieux inaccessibles! Qu'est-ce qu'ils pouvaient bien cacher: fascination ou terreur? Hmmm! Ouvrons les portes, allons voir au delà... et n'oublie pas, pour vaincre la peur, la meilleure stratégie est de la regarder droit dans les yeux! ;-)

Écrit par : lobita | 05/05/2007

Et moi je me souviens d'une "remise" que je croyais habitée par un fantôme que je "voyais" ressemblant au "capitaine Crochet", mais était-ce mon imagination ou la réalité... Mystère !

Écrit par : wictoria | 07/05/2007

Chère Lobita,
Encore et encore nous aurons des tas de caucherêves à partager, à raconter et à vivre une nouvelle fois. Et finalement c'est tellement mieux ainsi. parce que le mystère doit absolument faire partie de la vie sinon...elle manque de ...Sel...Bon ! je crois que je vais m'entourer de gosses d'ail, de crucifix et d'eau bénite. A très très bientôt !

Chère Wictoria,
S'il t'importune encore le vilain, dis-le-moi et je t'envoie quelques planches et quelques clous symboliques pour condamner cette sordide porte ! En attendant, et pour chasser les mauvais esprits frappeurs, un petit lien vers le tout dernier morceau de Dream Theater : http://www.roadrunnerrecords.com/dreamtheater/
A très très bientôt !

Écrit par : Dim | 07/05/2007

Je ne sais pas Dim pourquoi ces choses nous hantent mais il est un fait que j'ai mon lot de terreurs nocturnes même si récemment elles m'ont laissé en paix :o( Pour moi c'est la porte de notre appartemment de Paris ou nous habitions lorsque j'etais minot. Je cauchemarde que un être malfaisant va ouvrir la porte et je n'arrive jamais assez vite pour la verrouiller une angoisse terrible !!!

Heureusement j'ai de temps en temps des séances de planneur ou je peux a volonté m'élever dans les airs et planner au dessus de la Ville et de mes angoises ca compense en quelque sorte !

Écrit par : Jipes | 08/05/2007

Et si on allumait la lumière... ?

Écrit par : Gmike | 11/05/2007

Bonjour Cher Jipes,
Quel plaisir que de te retrouver sur les humeurs. Dis, quand tu dis planneur...tu veux dire...euh...planneur...voler....pas de moteurs....vent...danger...?
Si oui ! Eh bien mon n'veu, Je te savais courageux, pas tête brûlée...Vais-je devoir t'appeler maintenant "Papy Boington" ?
A très très bientôt.

Sacré Mike,
Ouvrir la lumière...non !!!!! pas maintenant, je suis avec une princesse ! Enfin, je crois !!!

Écrit par : Dim | 11/05/2007

Les commentaires sont fermés.