Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2007

VOYAGES IMPROBABLES - NATURAL DISORDER

J'aimerais pouvoir vous dire que je reviens d'une île mystérieuse, que j'avais pris le manteau de l'ermite... Loin de tout, loin des tracas, loin des horaires, loin des horreurs...
Je voudrais pouvoir vous écrire mille contes de mille voyages improbables,
de joutes imaginaires contre des dragons flamboyants...

Je voudrais avoir pu voler au-dessus des océans, par delà les nuages et rejoindre des terres inconnues....

Et pourtant mes seuls périples se résument en une pièce sombre, creusée dans le sol, fermée de tout,  plus caverne que bureau, plus désordre que paix tranquille...poussiéreuse et labyrinthe pour tous les autres.  Mais c'est mon château et c'est de cet endroit que je vois le monde le plus tranquillement possible.

Les jours se suivent et se ressemblent, à s'y méprendre.  Je ne les distingue plus les uns des autres...
Et ma seule constance est cette indéfectible et profonde passion pour la musique...Non, je ne vous apprends rien !
....
A votre disposition, je vous propose un quadruple lien vers des fichiers zip contenant « twenty-two minimal spheres ».  Celles-là même qui passent actuellement sur la radio-Mike. Elles sont vôtres ...  Seulement si vous le désirez.
 
 

Image Hosted by ImageShack.us

Partie 1 - Partie 2 - Partie 3 - Partie 4 

 

Vous trouverez là également la « cover » d'un improbable cd ! ! ! Question de dire que la marchandise n'est pas trop bâclée...

Au fond, c'est passionnant d'être un « musicien indépendant » ! Ca vous laisse toutes les libertés possibles et imaginables. Ca vous laisse l'occasion de partager avec vos amis connus ou inconnus des choses du coeur et de l'esprit (pas trop de l'esprit, tout de même !)

,,,,

 

Un ami me disait, il y a peu, que je pourrais m'attacher à faire des choses moins sombres. Sans doute aura-t-il raison puisque je passe ma vie à raconter aux autres ce que je ne suis pas moi-même. Les musiques sont donc ici probablement plus « neutres ». Elles ont davantage une volonté plus relaxante. Pas d'émergence, plutôt de la linéarité. Et comme toujours, c'est à vous de voir, pardon, ... d'entendre.

 

Il m'a fallu arriver au terme ultime de ces modestes essais pour commencer à en apprécier seulement le contenu. Deux mois d'hésitation, oscillant constamment entre « direction poubelle ou grenier » et « poursuite du délire ». C'est vous dire si, plus encore que jamais, celui qui passe ici sans vibrer le moindre instant, aura sans doute fort raison. Quelques nuits plus tard pourtant, j'éprouve une certaine quiétude à redécouvrir certaines atmosphères dépouillées. Je vous invite donc à vivre, voire à vous approprier ce «désordre naturel»

Electric Islands  (7.04)
Beyond the Mind  (13.32)
Queen of the Heart  (3.33)
Subway Kievskaia, 3.21 a.m  (4.16)
Planetary Challenge (10.34)
Artificial Gardens  (3.30)
Natural Disorder  (16.56)
Parallaxe  (8.36)
There  (6.02)
Dark Side of a Room  (5.20)
An Arkhe  (5.10)
Mélange des Genres  (5.16)
Between two Dimensions  (4.15)
KaRmaSuTra  (4.50)
Misty Bells  (9.04)
Waters of Destiny  (14.18)
A sleeping Beauty  (8.38)
Singing Clouds  (6.18)
Near the Silence  (6.24)
The Spider Dance  (3.56)
Behind the Mirror  (4.18)
L'Amour-Fleuve  (4.25)

TOTAL TIME (2.36.05.)

Commentaires

Je vois que tu as tenu parole Dim ;o) MAzette rien que ca plus de 2 heures de voyage musical et onirique !!!! Je vais faire chauffer le transfert ;o)

Magnifique illustration pour la pochette !

Écrit par : Jipes | 16/02/2007

Mon Très Cher Jipes, très heureux de te lire et aussi de savoir que je vais enfin pouvoir rattraper un retard de lecture inexcusable.

Il est vrai que le paquet pourra paraître probablement un peu long. Et pourtant, crois-moi, j'ai sabré sec dans les morceaux. J'ai donc essayé de garder le moins mauvais. Une petite précision encore, sur Soundclick, les morceaux sont d'une bien meilleure résolution...Mais il faut de la patience !

Dès que le temps me le permets, je file sur le Mood ! Je te souhaite un excellent début de week-end et te remercie de tout coeur !

Écrit par : Dim | 16/02/2007

Bonjour, je découvre votre blog musical, très à mon goût.
Pourriez-vous me dire svp où l'on peut acheter votre CD, et quel est ce groupe dont vous copiez la musique ? J'aimerais également leurs CD. mais peut-être qu'on peut trouver leurs morceaux en pirate, auquel cas, si vous les avez, ça me ferait plaisir de les recevoir gratuitement par courrier. Je vous donne ici mon adresse.
Jean Foiré
True du Q 69
666999 Konhard

Écrit par : Gmike | 16/02/2007

Désolé Msieur,
La lettre Q n'existe pas sur mon clavier ni dans mon alphabet (faux jeton, ... oui je sais !). Tiens, Konhard, c'est pas des fois le patelin dont le maire s'appelle Hans Fluhr ?

Écrit par : Dim | 16/02/2007

Bonsoir Dim,
J'ai eu la chance de tomber par pure asard sur ton site il y à quelque mois, site que j'ai tout de suite prit en affection d'ailleur.

Car il m'a fait découvrire la musique ambiant sous d'autre forme,
et je voulais te dire merci car j'aime vraiment beaucoup ce que tu fais, grace à toi, mes longues nuit d'insomnie ressente le besoin d'évasion, de quitter la dure réalitée du monde réelle ainsi que tout les soucit possibles et inimaginaux qu'il contient.

Et donc voilà! je vois que ton site est très régulièrement mis à jour c'est donc pour ça que je t'envoie ce petit commentaire afin qu'il puisse t'encourager à continuer de me faire rèver éveiller..:-)à très bientot je le souhaite.
Damien...!

Écrit par : Damien | 19/02/2007

Bonsoir Damien,
Si je ne me trompe pas, c'est ton premier commentaire sur les humeurs-nuits. Et je te remercie vraiment beaucoup pour les mots que tu as laissés. Sois certain que je suis là pour continuer à rêver aussi. Et je suis souvent comme toi...besoin d'évasion et de plus de tranquillité. Je formule aussi le voeu que tes insomnies s'envolent bien vite....A très bientôt, j'espère. Et sois toujours le bienvenu !

Écrit par : Dim | 19/02/2007

Bonsoir dimitri,
j'ai découvert ton site il y a peu et un peu par hasard, mais quel heureux hasard, ce site est si agréable à parcourir, et l'on y découvre tant de choses intéressantes, résultat le lien trône maintenant parmis mes favoris. J'y viens donc très régulièrement pour y écouter ta très belle musique. Je viens de télécharger tes voyages improbables et les écoutes en t'écrivant. Si je me décide à t'écrire ce soir c'est pour te faire part de ma stupéfaction lorsque je lis sur ton blog des phrases tels que « celui qui passe ici sans vibrer le moindre instant, aura sans doute fort raison » est t'il possible de rester de marbre en écoutant ta musique? Je te cite encore « J'ai donc essayé de garder le moins mauvais...» tu es décidément beaucoup trop dur avec toi même. Tu es ou beaucoup trop modeste ou inconscient de ton talent, voir les deux. Une chose est sur, tu as un vrai talent, alors continue à nous donner du bonheur. Quand à la remarque comme quoi ta musique serait trop sombre ne change surtout rien, reste toi même, pour une fois qu'un musicien de musique ambient n'essaie pas de ressembler à steve roach ne vas pas tout gacher, à bientôt je l'espère.

Bernard Joffroy

Écrit par : bernard joffroy | 20/02/2007

Bonjour Bernard,
Je viens tout juste de lire ton commentaire et puis te dire que je ne serai pas près de l'oublier !!! Je t'en suis infiniment reconnaissant. Tu auras facilement compris que je manque parfois d'une certaine assurance. Je ne cherche en réalité qu'à partager avec des amis connus ou inconnus des instants privilégiés que j'ai au fond du coeur. Et celui qui accueille un peu de ma musique chez lui, celui-là me connaît déjà mieux que beaucoup d'autres. Ce sont des amis comme toi qui me donnent raison de continuer et pour cela aussi, je te suis infiniment reconnaissant. Et pour finir par une petite touche d'humour, le jour où je fais du Roach, promis, j'arrête de jouer...
Mais ce n'est vraiment pas pour demain....Merci et sois toujours, toujours le bienvenu dans les "humeurs-nuits". Elles sont tiennes autant que tu le voudras !!! A très très bientôt, j'espère.

Écrit par : Dim | 20/02/2007

Et bien ! voilà de quoi compléter mes listes de lectures...tes textes sont toujours finement ciselés dans les billets ainsi que dans les réponses et comentaires et surtout : fort à propos, ce qui est rare parfois, si je te l'assure !

Laisser un commentaire, c'est laisser de soi... Alors autant que cela ressemble à quelques chose n'est-ce pas ?

Écrit par : wictoria | 22/02/2007

Tu n'utilises plus LetSendIt ?

Écrit par : wictoria | 22/02/2007

Bonjour Wictoria, Dieu quel plaisir que de te retrouver sur les humeurs-nuits. Et surtout merci pour ton très sympathique commentaire sur mes deux dernières notes.

Mais je dois vraiment te retourner le compliment. Quand je m'efforce d'écrire un mot (rare, il est vrai!), je le fais très souvent en pensant d'abord à ta plume légère et magique (c'est tout à fait vrai !)! C'est pourquoi j'apprécie toujours beaucoup de te lire ! C'est pourquoi aussi, je viendrai très vite me ressourcer chez toi, pour y puiser de nouveaux rêves.

Écrit par : Dim | 22/02/2007

Bonjour Dimitri,
J'ai écouté et réécouté tout... l'album ! Ce n'est d'ailleurs plus de l'écoute mais de l'imprégnation ! La magie fonctionne à merveille et, comme toujours, le vaisseau amiral décolle et vous nous emmenez très, très loin. J'ai utilisé le mot "album" car il y a une unité de ton dans la diversité des compositions qui est remarquable : c'est donc bien l'album que l'on écoute et celui que l'on découvre au fil des vignettes. Une réussite majeure. Un immense merci et bien sûr toute mon Amitié !

Écrit par : Philippe | 23/02/2007

Mon Très Cher Philippe,
L'immense merci doit vous être tout simplement et véritablement retourné. Et je dois m'en expliquer. Tout d'abord, parce que grâce à votre aide tellement précieuse, j'ai abouti sans encombre à la fin des musiques. A y bien écouter, vous comprendrez aisément pourquoi.
Certains outils "remarquables" me furent de la plus grande utilité.
Ensuite, parce que j'y associe sans la moindre peine, un certain message du haut de la plus magique des montagnes, d'un certain tibétain que je connais bien (instant purement magique et sans équivalent en mots pour pouvoir le dire !!!!). Toute ma plus sincère amitié.

Écrit par : Dim | 23/02/2007

En effet Dim,
C'étais bien mon premier commentaire mais c'est loint d'etre le dernier! L'univers dans le quel tu nous plonges est extremement vaste et contient une infinitée de mystère que j'aime personnelement prendre un temp fou à découvrire!

J'ai tant de question qui me vienne à l'esprit en voyant un tel concentré d'imagination représenter par le simple billet de ta musique je ne sais comment m'exprimer par moment je reste sans vois...

Ceçi dit merci beaucoup d'avoir instantanément répondu à mon commentaire Dim tu sembles etre quelqun de très ouvert et ça me fais bien plaisir :-) à très bientot je le souhaite dans d'autres de tes humeurs nuit...!

Écrit par : Damien | 23/02/2007

Bonsoir Damien : la magie de la "toile" nous permet parfois de briser des distances bien inconsistantes. Et c'est là pour moi finalement une chose essentielle. Ce sont des rencontres qui ne s'expliquent pas vraiment mais qui deviennent souvent essentielles ! ! !
Et je suis donc très heureux de savoir que tu t'es arrêté ici.

Je n'ai pas grande habitude des blogs. Et à vrai dire, je ne l'utilise pas de façon très traditionelle. Mais je trouve là un moyen idéal pour partager le peu que que je possède. Continue de rêver et n'hésite pas un seul instant à revenir quand tu le voudras. Moi, je m'en vais retourner vers mes petites machines infernales et briser quelqu' espace-temps, histoire de voir si je peux encore ramener quelques comètes et autres horizons lointains. A très très bientôt.

Écrit par : Dim | 23/02/2007

Les commentaires sont fermés.