Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/11/2005

WELCOME IN MY SECRET GARDEN

Pour changer, une courte note.

C'est un ami très cher qui me l'a inspirée.
Je ne me décidais pas à placer le morceau en question.

Car "Welcome in my Secret Garden" pourrait de prime abord être apparenté à tous ces cd que l'on trouve sur une étagère de bois dans les KarFours et sur lesquels on appuie pour en sortir qui un lèger bruit de forêt, qui une source d'eau dans une île paradisiaque. Non ! Pas de danger pour moi de finir dans la "new age pure et dure". N'y voyez pas une critique, mais elle ne correspond pas à toutes mes humeurs.

Au passage, et toujours dans mes pérégrinations webiennes, je vous propose d'aller faire un tour par là :

Dmitry Savinoff

09/11/2005

IMMEDIATE CONNECTION - LAWRENCE HOLLIEN

... Ou l'art de devoir faire des choix. Rien de plus difficile, dans le cas présent, car j'aurais peur de traduire pauvrement ce que je ressens en contemplant les "oeuvres" de Lawrence Hollien.
Modern Hands in Arcadia
La roue de la Fortune (clin d'oeil au Maître des Sons, Günter Hager) m'a permis, une nouvelle fois, de tomber sur un site par hasard. Quand je dis "tomber", je ne crois pas si bien dire. Parce que je "tombe" littéralement d'admiration devant les toiles et autres dessins de Lawrence. Je n'ai pu m'empêcher de très vite lui dire ce que je ressentais, dans un anglais...très approximatif ! Oui, je suis sous le charme !
Mais je ne voudrais pas trahir l'artiste, ni même briser son Enchantement. A vous donc, si le coeur vous en dit, de lui rendre une petite visite et de lui laisser vos propres impressions.

Lauwence, (et c'est merveilleux - comme tous ceux que j'ai rencontrés ici !) m'a gentiment laissé prendre l'une ou l'autre de ses photos pour vous inviter au voyage de ce que je me prends à appeler une "Immédiate Connexion". Merci à Toi, Lawrence et surtout continue à me faire rêver !

Cassandra The Hidden Message

Epherealesque Transfigurata

Pandora's Box

Sorrow

Vita Nuova

07/11/2005

STEPHANE PITER - GUARDIAN OF THE FORTRESS

Quand je me promène sur la toile, telle une araignée assoifée de découvertes, je me crois souvent seul.
Mais la magie opère en bien des endroits. ... Encore faut-il les trouver !!!
Quand je fouille dans mon passé récent ou plus lointain, je retrouve des amours impossibles d'oeuvres maudites, mal aimées ou encore mal comprises. Et comme la loi du plus grand nombre chasse trop souvent les exceptions, j'y perds des souvenirs parfois très précieux.
Mais c'est sans compter sur les chevaliers de la dernière chance. Je dois vous avouer être un peu "médiéval sur les bords !"
Or donc, au détour d'un chemin curieux, silencieux et discret, alors que j'étais à la recherche d'une oeuvre en perdition, la FORTERESSE NOIRE, film de Michael Mann, presque renié par son auteur lui-même, j'ai pu m'arrêter sur le site de Stéphane Piter. Et bien mieux que je ne le ferai jamais, Stéphane décrit en long et en large le combat qu'il mène depuis longtemps déjà pour rendre à "THE KEEP" sa place dans l'univers du Cinéma. Bien plus que le simple inconditionnel que je suis, Stéphane met tout son art et toute son énergie à défendre un film "maudit". Visiter son site, pour qui connaît le film et en a apprécié la dimension poétique, c'est se plonger complètement dans un univers différent, violent, manichéen, beau, hors norme. Le site est à l'image du film. Il interpelle, dérange et conscientise.

Agrandissez-moi !

Pour tout vous dire, j'avais accroché au film du premier coup et étais tombé sous le charme incroyable de la Musique de TANGERINE DREAM dont j'été pendant fort longtemps un adepte irréductible, avant que ne s'opère quelque métamorphose, par moi mal comprise...
MALEDICTION : aujourd'hui, 22 ans plus tard (Bon d'accord, cela me donne quelques heures de vol, je sais !), le film n'existe toujours pas en version officielle sur DVD. Paramount (Tiens ! Une major !!! ) croit bon ne pas devoir l'éditer. A l'époque déjà, le film avait été amputé d'une bonne moitié, soit près de 90 minutes. La musique officielle, d'après mes souvenirs, n'existe pas non plus ! Il ne me reste donc en tout et pour tout qu'une vielle relique de K7 vidéo à l'image ternie et monophonique ou alors la tentative des marchés parallèles ! Euh...Passons !
Agrandissez-moi !

STEPHANE PITER doit être sorcier ou encore magicien. Passionné d'effets spéciaux, il en a fait son métier et expose ses propres créations. Et je peux vous dire, moi qui ai eu le privilège de voir plus d'une de ses photos, que le sorcier est vraiment doué !!

STEPHANE PITER est un sorcier. Parce que ce quit est pure vérité ! Hier soir, Je suis retourné sur son site après de très longues semaines d'absence alors qu'au même moment, il nous envoyait des nouvelles sur ses dernières recherches. Stéphane est un sorcier...Parce que pendant que je vous écris, alors que je ploie sous des monceaux de vielles K7, je...je...viens de remettre la main sur LA FORTERESSE NOIRE !

05/11/2005

LE MONDE DE NICOLAS HOFFMANN

"Je rêve de voyages impossibles et voyage dans des rêves impensables.
Je voudrais avoir mille vies, 48 heures par nuit et ne plus jamais avoir à dormir. Je voudrais pouvoir troquer mon train-train quotidien contre des folies nocturnes infinies."

Ne jamais finir et toujours commencer.

Alors qu'à côté de mes petits instants musicaux, encore trop rares à mon goût, je me passionne notamment pour la 3D, je suis tombé par hasard sur un logiciel qui me captive et me nargue insidieusement, le tout en même temps.
Mais voilà, ne s'impose pas dans le monde de la 3d qui veut. Encore faut-il avoir du talent et une bonne dose de patience - je n'ai ni l'un ni l'autre !

L'image qui suit, amicalement prêtée par Nicolas Hoffmann lui-même, a été réalisée avec Terragen (le logiciel en question). Je suis tombé à la renverse en la regardant. Mais ce n'est là encore qu'un tout petit bout de la "lorgnette". Parce que Nicolas, toujours avec Terragen, a créé de somptueuses vidéos 3D, accompagnées de très belles musiques. Invite au voyage, voire à la méditation. Vous trouverez là tout ce que vous cherchez, y compris des tutoriels, même une communauté d'acharnés. Nicolas, bien au-delà de la technique, est un artiste. Ses idées sont captivantes et sa patience est ....d'ange !

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

C'est pourquoi, à mon tour, je vous invite à le rencontrer sur son site, fort bien fait, riche, varié, complet et instructif. Je vous invite à regarder si vous le pouvez toutes les animations. Elles sont de toute beauté et en téléchargement libre (attention toutefois à avoir les bons codecs vidéos !). Moi, je me les passe en boucle.


Pour les "3D éistes" en herbe, ne gâchons pas notre plaisir. En effet, Teragen est en téléchargement libre et/ou payant (plus de possibilités, of course). Il existe une foule de sites qui lui sont dédiés. Par ailleurs, il fonctionne sous Windows et sous Mac. Pour une fois, pas de lésé.


LE SITE OFFICIEL DE TERRAGEN

04/11/2005

ONE LIFE AS A MOVIE ACTS I AND II

C'est avec un plaisir non dissimulé que je vous propose de découvrir les deux dernières musiques que m'ont inspirées les fabuleux synthétiseurs "STS-21 Pro" et "ProtoPlasm" de Günter Hager Wheel of Fortune.

Beaucoup d'eau a coulé depuis ma dernière note (sic !). Parce que la mise en place d'une nouvelle musique a la fâcheuse habitude de me torturer l'esprit ! Et je me retrouve un peu comme un monteur au cinéma à recomposer un film dans tous les sens. L'on imagine peu les kilomètres de chutes de pellicule qu'il faut jeter avant d'être à peu près satisfait du résultat. En musique, et pour ma part, il n'en va pas autrement....Ma vie n'est pas vraiment un long fleuve tranquille. Mais qu'importe !

Image Hosted by ImageShack.us

Quand j'aurai plus de temps, je vous présenterai le peu que je connais de ce Monsieur génial qui bidouille allègrement toute la synthèse.

"One Life as a Movie" pour joindre des "images mentales" à ce que je vis tous les jours. "One Life as a Movie" parce que chaque instant est une atmosphère différente et unique, qui passe et ne reviendra pas ! "One Life as a Movie" parce que tout doit toujours finir par une touche d'espoir.

Pour les plus courageux, les versions longues (+ de 40 minutes au total ) sont "audibles" sur "HUMEURS-NUITS" et téléchargeables sur Soundclick. Pour les impatients, une version édulcorée "Medley" (9' 35) faite par HG en personne est disponible sur son nouveau site, dans la section "download" (coin supérieur droit) ici : Günter Hager

Je profite évidemment de l'occasion pour vous dire à quel point ce site regorge de choses très intéressantes pour tous les musiciens. Mon respect sans faille pour son oeuvre musicale !